Santé

Carnet de santé chien : quelles obligations et quelle utilité ?

carnet santé chien
Written by Consultantchien

Fait très peu connu du grand public, les chiens disposent eux aussi de documents qui pourraient être comparés aux documents d’identité chez l’Homme. Dès lors qu’un chien à l’âge requis pour être vendu, son propriétaire (ou le vendeur) doit avoir en sa possession un certain nombre de documents qui attestent de l’identité du chien (que le chien n’est pas un chien errant et qu’il a bien un propriétaire), de la bonne santé du chien (s’il a été vacciné, vermifugé etc…), de son pédigrée (s’il est de race pure), et de ses caractéristiques physiques. Le carnet de santé fait partie de ces documents.

Le carnet de santé chien

Le carnet de santé, aussi appelé « passeport européen » ou « carnet de vaccination », comme son nom l’indique, est un carnet qui atteste que l’animal a bien été vacciné. Exigé dès lors que le chien est en âge d’être vacciné, le carnet de santé est établi par le vétérinaire (et uniquement le vétérinaire) quia procédé à la vaccination de l’animal contre certaines maladies comme la parvovirose, la rage etc… Chaque vaccination (primo-vaccination et rappel) est justifiée par une vignette qui est mentionnée dans le carnet de santé. Ce document contient aussi bon nombre d’informations utiles qui portent sur la santé de l’animal, notamment des conseils en matière de traitement et de prévention de maladies.

Pourquoi utiliser un carnet de santé chien ?

En dehors de l’utilité médicale du carnet de santé (informant sur nature des vaccins effectués sur l’animal), le carnet de santé est aussi utilisé comme pièce commerciale, étant donnée qu’il fait partie des pièces obligatoires lors de la vente du chien, au même titre que l’attestation de vente ou encore la carte de tatouage. Par ailleurs, ce document constitue le passeport du chien. En effet, le carnet de santé du chien sera exigé à la sortie et à l’entrée d’une frontière.

About the author

Consultantchien

Leave a Comment