Dressage

Eduquer son chiot : 3 bons réflexes à adopter

Written by Consultantchien

Par expérience, l’Homme a appris qu’éduquer un chien n’est pas chose facile, surtout lorsqu’il s’agit de chiot. S’il est facile de définir l’âge d’un enfant et de trouver le mode d’éducation qui soit approprié à cet âge, afin que l’enfant ait une réaction positive face à l’éducation, chez un chiot, il en est autrement. Bien qu’éduquer son chiot soit une tâche complexe et ardue, sachez toutefois qu’il est possible d’y arriver en adoptant trois réflexes des plus simples !

L’éducation d’un chiot entre 3 à 5 mois

Pour espérer avoir des résultats rapides et durables, la première chose à faire sera de s’y mettre le plus tôt possible. Plus tôt le chiot sera habitué à entendre son nom, reconnaitre la voix de son maître ou certains ordres…, plus rapide sera son apprentissage. Comme un chiot est beaucoup plus docile qu’un jeune chien (généralement beaucoup trop excité) ou qu’un chien adulte (trop passif), celui-ci recevra plus positivement l’éducation qui lui sera donnée, ne serait-ce que le dressage de base (apprendre à venir au pied dès que le maitre appelle etc…). Chez les canidés, l’âge idéal pour commencer l’éducation se situe entre 3 à 5 mois.

L’éducation par récompense

Lorsqu’il s’agit d’éduquer un chiot, tout comme chez les enfants, il est préférable de privilégier une éducation par récompense. Lorsque le chiot répondra convenablement à un ordre, il faudra le récompenser avec une petite friandise qui sera remplacée méthodiquement par de petites caresses au niveau du dos ou du collier. Cette pratique affecte la personnalité du chiot qui deviendra plus doux et plus fidèle à son maitre, contrairement aux chiots éduqués avec le bâton qui ont tendance à devenir, craintifs, passifs et même agressifs dans certains cas.

L’art de la répétition

« La pédagogie c’est l’art de la répétition ! » Ce principe reste vrai chez les chiens. Il ne faudra donc pas hésiter à solliciter son chien dès que l’occasion se présente, afin qu’il puisse développer son potentiel d’apprentissage et pour qu’il n’oublie pas les réflexes déjà acquis.

About the author

Consultantchien

Leave a Comment